SESRIC

Tourisme International dans les Pays de l'OCI : Perspectives et Défis

Publications Récentes

Tourisme International dans les Pays de l’OCI: Perspectives et Défis 2015 (28 Décembre 2015)

Tourisme International dans les Pays de l'OCI: Perspectives et Défis 2013 (12 Décembre 2013)

Tourisme International dans les Pays de l'OCI : Perspectives et Défis 2010 (01 Décembre 2010)

Tourisme International dans les Pays de l'OCI : Perspectives et Défis 2008 (05 Juin 2008)

Introduction

La croissance substantielle de l'activité internationale du tourisme est l'un des phénomènes économiques et sociaux les plus remarquables du dernier siècle. Selon l'Organisation Mondiale du Tourisme, le nombre d'arrivées de touristes internationales accrues de 25.3 millions en 1950 à 846 millions en 2006, correspondant à un taux de croissance annuel moyen de 6.6 pour cent. Les revenus produits par ces touristes, c.-à-d. recettes internationales du tourisme, se sont développées par 11.3 pour cent par an au cours de la même période. Ce taux de croissance était sensiblement plus haut que celui de l'économie mondiale dans son ensemble faisant le tourisme international un des plus grandes catégories du commerce international.

L'activité internationale du tourisme est également caractérisée par une répartition géographique et une diversification continues des destinations de touristes. Bien que l'activité du tourisme soit encore concentrée dans les régions développées de l'Europe et des Pays d’Amériques, on observe également une prolifération substantielle de nouveaux marchés récepteurs des touristes dans les régions en développement. Selon l'Organisation Mondiale du Tourisme, les deux régions traditionnelles réceptrices des touristes de l'Europe et des pays d’Amériques ont attiré, ensemble, 96 pour cent de toutes les arrivées de touristes du monde en 1950. Cependant, d'ici 2006, cette figure est diminuée à 70.5 pour cent en faveur des régions en développement de l'Asie et le Pacifique, le Moyen-Orient et l'Afrique.

Le tourisme international a devenu l’une des activités économiques principales et d'une source importante de revenus de devises étrangères et emploi dans beaucoup de pays de ces régions. Il a été donc accordé beaucoup d'attention dans les stratégies de développement national de beaucoup de pays en développement et inscrit à l'ordre du jour de beaucoup de Conférences Internationales récentes sur le développement durable. Le fait de ne pas inclure le tourisme dans ces stratégies est de négliger le fait qu'il présente un de la plus grande et, sûrement, la plus diversifiée et la plus créatrice de toutes activités économiques.

Tenant compte de leurs capitaux d'acquis naturels riches et divers, géographiques, historiques et culturels, les pays de l'OCI, entant que groupe, ont en fait un potentiel élevé pour le développement d'un secteur international soutenable du tourisme. Cependant, tenant compte de la part modeste de la région de l'OCI sur le marché du tourisme mondial et la concentration de l'activité du tourisme dans seulement quelques pays de l'OCI, il semble qu’une grande partie du potentiel de tourisme de la région de l'OCI demeure non utilisée. Les problèmes se posant au tourisme et au développement d'un secteur international soutenable du tourisme dans les pays de l'OCI sont divers car chaque pays a ses propres dispositifs de tourisme, niveau du développement et des priorités et des politiques de développement national.

Étant Donné cet état de question, ce rapport essaye d'évaluer la performance et le rôle économique du secteur international de tourisme dans les pays membres de l'OCI. Il analyse les deux indicateurs traditionnellement utilisés en mesurant le tourisme international, c.-à-d. arrivées de touristes internationales et recettes internationales du tourisme. L'analyse est faite au pays individuel et aux niveaux régionaux de l'OCI. Le rapport également jette la lumière sur quelques questions et défis du développement et de la coopération du tourisme dans les pays de l'OCI et propose un ensemble de recommandations de servir de directives de politique auxquelles l'attention des pays membres doit être dessinée.