SESRIC

Éducation et développement scientifique dans les pays de l’OCI 2016
     
Date : 18 Novembre 2016

L'éducation est un des investissements les plus importants qu’un pays puisse faire dans son peuple et son avenir. Elle est au cœur de la formation du capital humain et joue un rôle central dans le développement d’une société. Il est largement admis qu’investir dans l’éducation et les recherches de qualité au niveau de plusieurs institutions nationales est indispensable pour réaliser une grande croissance économique et réduire la pauvreté et les inégalités. Une éducation de qualité procure des bénéfices à la société qui vont bien au-delà des gains obtenus par les personnes concernées. La recherche dans le domaine des sciences et de la technologie est d'une grande importance et représente un élément clé du progrès vers une économie fondée sur la connaissance et axée sur l'innovation. Elle favorise une meilleure compréhension des différents aspects de la vie et contribue à l’amélioration du niveau de vie en générant de nouvelles connaissances et de l'innovation technologique.

Dans ce contexte, SESRIC a préparé le rapport de 2016 sur l'Éducation et le développement scientifique dans les pays membres de l’OCI, notamment pour la 8ème conférence islamique des ministères de l'Enseignement supérieur qui s'été tenue à Bamako, Mali du 14 au 15 novembre 2016.  Ce rapport analyse les tendances des principaux indicateurs dans le domaine des développements scientifiques et éducatifs dans les Pays Membres de l'OCI. Le rapport examine et compare ces tendances avec ceux des groupes de pays développés et d'autres en développement, ainsi qu'avec les moyennes mondiales. Ainsi met-il en évidence un certain nombre de contraintes et de défis auxquels sont confrontés les Pays Membres dans leurs efforts pour favoriser leur développement éducatif et scientifique.

Le rapport consiste en cinq sections. Outre une section introductrice, il comprend des sections sur la participation à l'éducation, l'achèvement et la progression en éducation, les ressources en éducation et les conditions d'enseignement ainsi que la recherche et le développement scientifique.  Le rapport couvre ainsi d’importants indicateurs de l'éducation, y compris, entre autres, le nombre moyen d'années de scolarisation, la participation et la progression dans l'éducation, les dépenses publiques en éducation, les ressources en éducation et les conditions d’enseignement, la qualité de l’enseignement et la mobilité internationale des étudiants. La deuxième partie du rapport met en évidence la situation actuelle de la R&D et S&T dans les Pays Membres de l’OCI en évaluant leur performance moyenne par rapport à certains indicateurs à savoir : les ressources humaines en R&D, les dépenses en matière de la R&D, l’exportation de produits de haute technologie, les publications scientifiques et les demandes de brevet.

La demande en éducation dans plusieurs régions du monde ne cesse d'augmenter, ce qui permet aux pays en développement de préparer une main-d'œuvre qualifiée pour la croissance et le développement. Les travailleurs Instruits et qualifiés sont en mesure d'effectuer des tâches complexes et de contribuer ainsi à créer des produits technologiquement plus élaborés. Dans les pays en développement, les travailleurs qualifiés augmentent la capacité d'absorption du pays et la mise en œuvre des connaissances et de la technologie étrangères, ce qui revêt une importance cruciale pour une diversification et un développement économiques réussis dans les pays membres de l'OCI.

Cependant, il s'avère que les pays de l'OCI, en tant que groupe, sont à la traîne par rapport aux autres groupes de pays au niveau des résultats scolaires. Bien que de grands progrès aient été observés dans de nombreux pays de l'OCI dans le domaine de l’amélioration de l'accès à l'éducation, il semble qu'il y ait encore un long chemin à parcourir pour améliorer les conditions d'enseignement et la qualité de l'éducation en vue d'obtenir des résultats plus concrets dans le domaine de la science et de la technologie.

Version électronique